Aujourd’hui, je vous parle d’une activité qui aidera votre enfant pour combattre ses troubles de l’oralité : la peinture !

dysensoriels : la peinture

La peinture où l’art de laisser nos enfant s’exprimer.Activité pour les dysensoriels

Votre enfant est atteint de trouble de l’oralité et vous cherchez des activités pour qu’il apprenne enfin à se familiariser avec les textures, les odeurs et les aliments. Et si cela commencait par une activité comme la peinture ?

Les premieres fois où nous avions proposé comme activité, la peinture à Raffaël, cela a été un véritable fiasco : impossible de lui mettre un tablier, difficulté à accepter d’être sale et surtout impossible pour lui d’avoir les mains pleines de peintures. L’activité finissait généralement par une crise de larme car, il n’acceptait pas d’être sale. Pas facile tous les jours d’avoir un enfant dysensoriel à la maison. Il faut s’adapter et trouver des alternatives pour qu’il apprenne en douceur.

Bref, nous lui proposions régulièrement l’activité et savions que cela ne durerait pas longtemps car accepter d’être sale et d’avoir les mains tâchées était pour lui une véritable épreuve.

En grandissant, il a pu voir sur certaines vidéos YouTubeKids, des personnes se peindre les mains. Et le déclic est arrivé : à 3 ans et demi, il accepte d’avoir de la peinture sur lui. Il va même se peindre les mains pour réproduire ce qu’il voit dans les vidéos.

LA PEINTURE

dysensoriels : la peinture

(PS : notez qu’il n’a pas les mêmes chaussettes… Il y a des choses qu’on ne maitrise pas toujours)

Pour ma part, je lui sors plusieurs types d’accesoires :

  • Pinceaux avec des poils plus ou moins dures
  • Petites éponges
  • Pinceaux avec à l’extrémité une petite éponge

Nul besoin d’aller sur des sites spécialisés, la majeur partie des produits, je les trouve chez Action.

Pour ma part, il est libre de faire ce qu’il veut. Laissez votre enfant se tâcher, s’en mettre dans les cheveux et sur le corps. Il faut qu’il prenne conscience qu’il cela n’est pas grâve de se salir et que cela est même normal. Je comprends qu’on attend qu’un enfant de 3 ans apprenne à ne plus se salir, mais que diriez-vous à un enfant de 6 mois ? Vu que votre enfant a souvent “loupé” cette étape, il est donc normal qu’il l’apprenne maintenant. Donc, on laisse notre self control dehors et on le laisse s’exprimer.

Voici les choses à lui proposer :

  1. Toucher la peinture avec les doigts.
  2. Faire des traces de doigts sur une feuille/miroir/fenêtre (sans se laver les mains entre chaque couleur).
  3. Mettre les mains dans la peinture.
  4. Prendre un pinceau/éponge et se peindre les mains
  5. Se laver les mains avec du savon

dysensoriels : la peinture

Les bienfaits de la peinture

Les points possitifs pour les enfants atteints de troubles de l’oralité et/ou de dysensorialité :

  • Apprendre à avoir les mains sales = ce qui ne semble pas facile pour certains enfants.
  • S’amuser à se peindre les mains avec un pinceau. Le pinceau va apporter des sensations particulières. Sortez lui plusieurs types de pinceaux afin qu’il puisse avoir le choix.
  • Découvrir des textures et des odeurs.
  • Prendre sur soi
  • Apprendre à se laver les mains après que l’activité soit terminée
  • Stimuler le développement psychomoteur.

dysensoriels : la peinture

Voici l’une de nos activités qui renvient très régulièrement à la maison. C’est l’activité n°1 en cas de mauvais temps et/ou de flémingite aigue de sortir !

Et vous que proposez-vous à vos enfants dysensoriels ? 

Avoir un ou des enfants dysensoriels n’est pas facile mais, comme tous les enfants Dys, nos enfants ont une force en eux. Ils trépassent les préjugés pour montrer qu’ils sont différents mais intelligents… Bref, des winners nos enfants dysensoriels !

Newer comments ▸

40 Comments on Une activité pour les dysensoriels : la peinture !

  1. Je trouve ça chouette d’être à l’écoute de son enfant. Que ce soit à 3 ans ou 6 ans peu importe l’age de l’apprentissage. Ma fille s’est l’inverse, c’est à moi de toujours lui dire d’aller se laver les mains, un vrai petit cochon 😉

    • Lol !!! Pas simple la vie de parent… Dites-vous que le mien, malgrè qu’il soit maniaque, râle toujours pour aller au bain… Allez comprendre !

  2. Tu as déjà essayé de faire tremper des petites voitures dans la penture ? En les faisant rouler, l’enfant laisse des traces, j’avais testé avec un enfant et ça fonctionnait bien…

  3. Je ne connaissais pas du tout les enfants dysensoriels, en tout cas c’est vrai que la peinture a plein d’effets positifs j’adorais en faire

  4. C’est une très bonne idée et je suis sure que cela pourra aider beaucoup de parents. Mes filles n’ont pas de soucis de ce côté là, par contre je les retrouve bien lorsqu’elles étaient toutes petites, à ne pas vouloir se salir! Ensuite, elles sont passés au stade je mange la peinture!

  5. Bonjour, merci pour ton article j’ai deux enfants qui sont en bonne santé alors je ne connait pas du tout dysensiriels mais je vois que tu trouve des belles activités pour ton enfant et ça m’étonne pas que la peinture et la créativité fait du bien aux enfants. (par contre vive les dégats et le nettoyage mais c’est tellement bon mettre sur les mains ahha) bonne journée a toi

  6. Pas d’enfants dysensoriels ici mais la peinture est toujours une excellente activité pour les enfants, qu’ils aient des troubles ou non. A la fois pour leur permettre de s’exprimer mais aussi pour travailler leur gestuelle.

    • Vraiment pas simple cette phase… Le nôtre pleurait étant petit mais maintenant, il est plus sur de l’énervement.
      Il n’aime vraiment pas avoir les mains sales mais il commence à accepter d’avoir des tâches (j’avoue qu’il est assez soigneux comme enfant, pour le moment il n’est rentré qu’une fois de l’école avec une trace de feutre).
      Courage à ton loulou 🙂

  7. J’ai la “chance” de ne pas avoir d”enfants dys, mais la découverte par la peinture est une étape importante dans le développement de l’enfant. On apprends plein de choses avec les loisirs créatifs : sensoriel, mathématiques, vocabulaire, notion corporelle… ….
    C’est pour ça que j’en fais tellement souvent avec mes loulous et mes filles.

    • Si je peux te rassurer, il cuisine presque tous les soirs avec moi, et ne goute RIEN !!! Si ce soir, il a bien voulu lécher une framboise !!!!

Newer comments ▸

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.