Il pleure, tous les soirs à la même heure ? Votre bébé fait peut être des angoisses du soir liées à la tombée de la nuit.

angoisse du soir

Chez nous, ça a commencé la semaine de ses 1 mois, il était environ 19h et bien évidemment ce soir là c’est papa qui s’occupait de lui.  Moi j’étais tranquillement dans la cuisine à préparer un bon petit plat et une bonne tarte. Le drame quand j’ai retrouvé mes hommes; MisterJ était en colère car il n’arrivait pas à gérer les pleures et impossible de m’avoir au téléphone, quant à LittleR il était effondré et hurlait à n’en plus pouvoir. C’était donc Hiroshima à la maison…

J’ai donc dû consoler mon fils et cela à pris une bonne demie heure, et je ne vous parle pas de l’état de mon homme. Pour lui, son fils ne l’aime pas.  Bon je ne vous parle pas du repas, impossible pour moi d’avaler quelque chose et pour clôturer le tout, j’ai fait cramer la tarte. On ne peut malheureusement pas être au four et au moulin, et la priorité était Raffael.

Lendemain, même crise de colère. Il hurle, pleure à ne plus en respirer, devient rouge à en faire frémir plus d’un et des parents toujours aussi désemparés devant ce petit bout que l’on ne comprend pas. Heureusement que ma superbe maman est là, elle m’a ainsi expliqué que Raffaël faisait probablement des angoisses du soir. En 2 sec, j’étais sur Internet à chercher la cause et surtout la manière de les contrôler pour l’aider à mieux les gérer.

Et la raison principale trouvée est : nos bébés ont besoins d’évacuer de leur journée bien chargée et le seul moyen d’expression qu’ils ont à leur actif sont les pleurs. Trop de bruits, pas assez dormi, trop de visites tant de choses difficile à gérer quant on est nourrisson. Elles interviennent le plus souvent chez les nourrissons d’1 à 3 mois et peuvent durer quelques semaines.

Vous arriverez très facilement à déceler ces petites angoisses du soir car elles se reproduisent chaque soir à peu prés à la même heure. Voici mes conseils pour réussir à calmer bébé :

  • Prenez le dans vos bras et faites lui un gros câlin. Il faut qu’il se sente rassuré ce petit bout.
  • Parlez lui et dites lui que vous êtes là, que vous comprenez qu’il ne soit pas bien et que vous ferez votre possible pour l’aider à gérer cette situation. Je vous assure que même si votre bébé à 2-3 semaines, il comprend parfaitement ce que vous lui dites, donc pas de honte à parler à votre bébé, bien au contraire.
  • Ne le laissez pas pleurer seul dans son lit. Le pauvre petit bout angoisse déjà bien assez, inutile de lui en rajouter davantage.
  • Essayez de ne pas vous énerver ou d’angoisser. Bon la 1ère fois, c’est juste flippant mais après vous savez ce qu’il a donc vous gérerez plus facilement. Si bébé sent que vous êtes également angoissée, il va encore plus angoisser alors prenez sur vous et tout ira bien.

Après je ne suis pas médecin, je vous donne juste quelques conseils qui m’ont bien servi pour gérer mon petit bout et ses angoisses. Et vous, quelles ont été vos astuces pour le calmer ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.