Mes angoisses pour cette seconde grossesse…

Grossessen°2 mes angoisses

(Photo issue de Pixabay – je ne suis qu’à 5 mois de grossesse et mon ventre est discret )

Ce n’est pas parce qu’on décide d’avoir un second bébé que l’on n’a pas de peurs ou de craintes.

Et voici une petite liste non exhaustive des angoisses que j’ai depuis que j’attends ce baby 2 :

  • De chambouler l’équilibre qu’on a mis tant de temps à trouver => il va falloir qu’il trouve sa place ce baby 2.
  • Peur de délaisser le 1er : fils unique durant 4 ans 1/2, j’ai peur qu’il croit qu’on le délaisse ou qu’il ne compte plus à nos yeux. Bref, cela améne le point suivant 🙂
  • Et si, il n’aimait son frêre ou sa soeur : alors là c’est THE TRUC qui me fait peur…
  • Peur que Raffaël soit jaloux : on sait qu’il ne sera surement un peu, ce qui est normal et on fera notre maximum pour que sa vie ne change pas mais qu’il soit content d’avoir un frère ou une soeur.
  • Peur que l’accouchement ne se passe pas aussi bien que pour mon premier (je n’avais aucunes angoisses pour Raffael et il est sorti comme une lettre à Laposte). Avec une grossesse complétement différente, j’aimerai cependant avoir un accouchement aussi simple pour pour mon 1er.
  • Ne pas avoir autant de temps à accorder à ce second baby : j’ai eu la chance de pouvoir garder Raffaël jusqu’à ses 18 mois. Pour cette seconde grossesse, je sais que je reprendrais le travail début juin (naissance prévue en mars). On devra donc partager notre temps entre Raffaël et baby2, et ça peut vraiment faire flipper.
  • L’organisation >>> le truc que je n’ai même pas trouver avec Raffaël donc peut etre que c’est symplement mon mode de vie… No organisation pour une vie ZEN et à notre image…
  • Peur de la rencontre >>> pour Raffaël j’avoue avoir été simplement soulagée qu’on me le sorte enfin (à J+3), j’ai été impressionnée de ce que j’ai été capable de réaliser. Difficile dans ma petite tête de réaliser que 5min avant il était dans mon ventre et la HOP HOP HOP, il sort tout beau et gros de mon bidon….
  • Baby blues >>> alors là, même si je me prépare psychologiquement à avoir un baby blued de merde (comme pour Raffaël) j’ai peur qu’il soit PIRE (genre une dépression ou je ne sais quoi….) comme je peux ne pas en avoir (mais ça bizarrement j’y pense moins).
  • Les maladies >>> pour Raffaël s’était certain j’allais avoir un bébé en bonne santé et je ne me posais pas 1000 questions. Euh j’avoue que pour baby2, j’ai des angoisses pourries. Peur qu’il ou elle ne soit pas en bonne santé, peur qu’il lui arrive quelque chose… Bref, la peur que toutes les mamans ont depuis qu’elles ont donné naissance à leur charmante tête blonde.
  • Et si, il ou elle n’était pas aussi parfaite que je l’espére >>> alors là, je vous vois me jeter toutes les choses qui vous passent par la main… Mais je vous jure, ça me travaille…. Même si je sais que cela n’empéchera pas d’aimer ce baby, je sais pas pourquoi j’y pense….

Ces angoisses pour cette grossesse en conclusion

Bon, vous l’aurez compris, cette seconde et dernière grossesse n’est pas toute rose et j’ai plein d’angoisse que je n’avais pas pour le premier. J’ai peur de m’être lancé dans une aventure que j’aurais du mal à gérer. Une aventure que l’on a décidé mais qui d’un coup me fait peur…

Même si au fond, je sais que cette famille je l’ai toujours souhaitée, bizarrement à moitier de ma grossesse, de multiples questions me viennent en pleine poire et dont j’ai du mal certaines fois à trouver des réponses logiques.

Quelles ont été vos angoisses pour vos secondes grossesses ? Comment avez-vous reussi à les apaiser ?

4 Comments on Mes angoisses pour cette seconde grossesse

  1. Jess, tes angoisses sont celles de toutes ou presque les mamans d’un seul enfant qui attend le 2ème.
    Nous y passons toutes. Ne t’inquiètes pas.

    Moi j’avais très peur de ne pas aimer Nathan autant que Maeva, mais l’amour se multiplie.

    Pour ce qui est de délaisser ou la jalousie, petit conseil : faire partager ta grossesse à ton petit homme. le choix d’un doudou, de jouets, vêtements etc pour le bébé. Puis quand bébé sera là, n’hésite pas à le faire participer aux moments changement de couche (qu’il pourra lui aussi faire près de toi bien sûr), au moment biberon etc.

    Bon courage!!

    • C’est rassurant de lire des commentaires semblables… C’est vrai que je me dis comment je vais faire pour aimer un petit être autant que le premier, mais comme tu le dis si bien l’amour se multiplie 🙂

      Oui, je vais trouver des moments pour l’impliquer auprès de sa soeur !!

      Merci pou rton retour et belle soiré,e
      Jessica

  2. Coucou Jess,
    Perso je comprends toutes tes questions parce que je me les suis posées également à ma deuxième grossesse.
    Mais en fait, tout s’est stoppé un peu après l’accouchement, au retour à la maison. Maël était une évidence et il avait sa place, comme si il avait tjs été la. Bizarre comme sensation, pour un si petit être qu’on ne connaissait pas quelque jour plus tôt…
    Léo n’a pas calculé Maël à la mater. Grossesse compliquée, maman hospitalisée = petit frère à la trappe, clairement. Mais une fois tt le monde rentré, il s’y est intéressé et de + en +… tout était devenu une évidence. Aucune jalousie, en fait c’est même Maël qui est jaloux de son frère!
    Crois en vous, en Raff, et surtout: ZEN ATTITUDE. Tout va bien se passer. Ne brusque pas le grand frère, il ira à son rythme et tt ira bien
    Petit truc que j’ai fait sur conseil d’une amie: prévoir un cadeau que Bebe2 va faire à son frère, et amener Raff faire un cadeau à sa sœur. Quand Raff la rencontrera il trouvera ce cadeau pr lui dans le berceau de sa sœur et en sachant que c’est ça soeur qui lui a fait, ça lui fera quelque chose! Léo m’en parle encore du camion benne offert par son frère 15 mois après!

    • Coucou, merci pour ton retour 🙂
      Effectivement, beaucoup ont le même discourt et ça me rassure dans un sens de voir que je me pose les mêmes questions que beaucoup de femmes et que beaucoup ont les mêmes réponses ! Pour le cadeau, je vais y penser !!!

      Merci merci merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.