Fatigue extrême

fatigue extreme grossesse

Vivra avec cette impression d’être au bout du rouleau dès son réveil (7h) jusqu’à son coucher (21h) : vive ma vie !!!

Fatigue : je crois que je n’ai jamais été aussi fatiguée de toute ma vie.

Rincée, crevée, au bout du rouleau, accablée, faible, épuisée, motivation égale à zéro… vous avez compris, cette grossesse est une fatigue permanente.

Il fut un temps, pas si lointain que ça, où je pensais que certaines femmes abusées un peu de leur état de “grossesse”. Qu’elles amplifiaient les maux qu’elles pouvaient ressentir et bien évidemment, cela permettait de cataloguer cette période de grossesse…. Merde, j’en fais parti mais je peux vous dire que je n’amplifie rien du tout.

Du premier jour et ce, jusqu’à maintenant, soit 4 mois passé de grossesse, je suis au bout du rouleau. Une fatigue extrême s’est emparée de moi… Mais quand je dis fatigue, je vous parle bien de celle qui vous terrasse dès le reveil, qui fait que vous pouvez vous endormir sur votre bureau, celle qui fait que le week-end vous devez vous reposer après chaque minute passé à faire le ménage. Sortir ? C’est plus de votre âge. Dormir ? Volontiers !

Bref, difficile de faire comprendre à son entourage (boulot et proche) que NON je ne simule pas cet état de létargie totale et complément involontaire de ma part.. Que oui, je suis toujours motivée à faire des choses mais que mon corps me le rend extrêmement mal ! Et que oui, ce n’est pas une maladie mais que je vous jure, j’ai l’impressions que SI ! Bref, j’ai envie de dormir matin/midi/soir…

A 1SA, 15 SA ou encore 22 SA – la fatigue est toujours là

Il faut avouer que le plus difficile reste la digestion lorsque je suis au boulot… Pas simple d’être au taquet lorsqu’on a juste envie de se retrouver sous une grosse couette.

Il faut que je vous dise aussi, qu’à 22SA j’ai toujours des nausées, que j’ai mal au ventre et pas que dès que je marche plus de 30min, que je vais aux toilettes toutes les 30min…. Ah ah ah et y’a encore des choses que je garde pour moi hein, il faudrait pas que je dégoute la pauvre nana qui veut commencer les essais et qui tombe sur mon blog par pur hasard.

Allez courage à toutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.