Je crie… ET ALORS ?

maman qui crie

Je ne voulais pas, je m’étais toujours dit que je ne reproduirais pas le schéma eu enfant mais je dois avouer que je crie…

LittleR a maintenant 3 ans passé, et j’avoue que c’est un petit garçon plein de vie qui fait des caprices assez souvent  et qui à donc tendance à nous épuiser. Nous avons beau lui expliquer les choses mais la pédagogie positive est assez compliqué à appliquer à la maison. 

J’aimerai tellement être cette mère parfaite qui ne crie pas ou peu sur ses enfants. Je m’étais imaginé avoir un petit garçon qui nous écouterait sans broncher, mais la réalité est tout autre. Certes, Raff n’est pas non plus un petit garçon horrible. Il y a des règles à la maison, mais souvent pour me faire entendre et surtout, parce que je perd patience JE SUIS CETTE MAMAN QUI CRIE.

Je crie, parce qu’il nous tient tête (très logique vous me dirait). Je suis cette maman qui crie parce qu’il commence à nous répondre (à croire qu’en criant je vais reussir à lui expliquer qu’on ne parle pas comme ça aux adultes). Fatiguée de répéter 10 000 fois les mêmes choses, je crie. Je crie car je ne suis simplement pas la mère parfaite.

Je suis simplement une maman pas parfaite qui crie.

Certains jours, par exemple lorsqu’il est fatigué car ce lever à 6h30 du mat un samedi c’est tellement fun et que la sieste c’est pour les faibles. Il a donc un caractère de merde et à la place de le comprendre car moi aussi je suis rincée, je crie…. Je ne suis pas convaincu du concept de crier à ces moments précis, car le petit à simplement besoin de sommeil, d’un calin ou des deux…. mais crevée moi aussi, je vais lui crier dessus car il aura encore fait une bétise d’un enfant de 3 ans. Donc je suis cette maman qui crie…

J’aimerai tellement qu’il coopére plus facilement et que les caprices soient de lointains souvenirs… Mais le monde des bisounours n’existe malheureusement pas (dommage car j’y passerai mes journées).

Tout ça pour dire, que j’essaie de comprendre pourquoi je crie….  Certains jours, mes mots et ma voix iront beaucoup plus loins que mes envies. J’aurais donc devant moi un petit garçon en pleurs car je lui aurais encore une fois crié dessus. Et là, je culpabiliserai comme jamais d’être une mère aussi naze !

JE SUIS DONC UNE MERE EN CARTON qui crie sur son bébé d’amour !!! 

Avez-vous des conseils pour être zen ? Pour comprendre ce cher petit garçon plein de vie et de caprice ?

1 Comment on La maman qui crie

Répondre à La Minute d'Emy - Emilie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.