Éduquer son enfant n’est pas chose facile mais la persévérance est notre allié !

Eduquer son enfant - blog maman

C’est l’une des parties les plus difficiles de notre rôle de parent. Faire en sorte que nos enfants deviennent de bonne personne.

Parents cools

Avant d’avoir des enfants, nous parents avons des dizaines de principes mais ça s’était avant. Aujourd’hui avec un 2 ans à la maison, je peux vous dire que l’éducation n’est pas facile. A 2 ans, il ne faut pas sous estimer leur énergie à mettre nos nerfs sous tensions. Ils commencent à parfaitement nous connaître et savent appuyer là où ça fait mal.

Ici nous avons opté pour une éducation pas trop stricte mais il y a quand même des règles à suivre à la maison. Nous préférons instaurer peu de règles essentielles pour notre vie de famille tout en restant des parents cool. Nous préférons que notre enfant, n’est pas peur de faire une bêtise en essayant de bien faire. Nous prônons la découverte par lui-même. Nous l’accompagnons à grandir correctement selon nos principes. Eduquer simplement mais surement.

Chez nous, effectivement il a le droit de regarder la TV même si les écrans sont mauvais avant les 3 ans. Il a le droit de jouer avec nos téléphones et nos tablettes. Il a le droit de mettre de la pâte à modeler par terre et de laisser son côté artistique se libérer, bref, c’est un petit garçon qui a beaucoup de liberté. Chez nous, nous avons encore un petit garçon qui boit un bib le soir et ne veut pas manger avec nous. Tous les soirs, il a donc son assiette mais ne reste pas à table. Bref, vous constaterez qu’il n’est pas à plaindre mais il y a des règles de vie.

Il y avait aussi le fait qu’il dorme dans son lit. Dans la pratique, on veut tous que nos enfants dorment dans leur lit mais ça s’est avant d’en avoir. Dans la réalité, lorsque votre enfant ne dort pas durant plusieurs mois voire plusieurs années, le cododo est PARFAIT. Certes à 2 ans et demi, il ne dort pas toutes les nuits dans son lit mais je ne suis pas pour la méthode forte pour le faire rester dans son lit.

Notre éducation

Comme je disais, peu de règles mais des règles de vie importante. Eduquer dans la bonne humeur même si certains jours le ton monte beaucoup plus que nécessaire (et ouai, nous ne sommes pas parfait).

Chez nous, l’éducation se fait à 2. Aucun de nous, intervient lorsque LittleR se fait gronder par l’autre. Nous nous étions mis d’accord avant la naissance. Si on n’est pas d’accord avec la manière dont l’un ou l’autre s’est comporté avec LittleR, nous en reparlons après, lorsque l’on est tous les deux. Pour nous, il est important que notre LittleR sache que papa & maman est le même discourt.

Respecter les interdits & les dangers. Pour nous, lorsqu’on dit « non » car il y a un danger nous sommes intransigeants. Nous lui expliquons pourquoi s’est interdit et il le comprend parfaitement. Par exemple, c’est interdit de monter sur une chaise pour monter sur la table . D’une ce n’est pas propre et de deux c’est danger, donc c’est interdit. Interdit de prendre le jouet de la main du copain. Certes ce n’est pas facile car il n’est pas d’accord mais il faut qu’il comprenne.

Les règles qui sont importantes selon nous : le respect. Dire bonjour et au revoir. Remercier les gens dès que nécessaire et dire s’il vous plaît. Ce sont des choses que nous lui répétons depuis bien longtemps et j’avoue que ça rentre. Il dit bonjour et au revoir, et les « merci » sont encore un peu difficiles et les « siyouplé » rentre dans son vocabulaire. Comme tous parents, nous souhaitons qu’il soit bien élevé.

Nous sommes intransigeants sur le fait qu’il tape. Depuis maintenant plusieurs mois, nous avons affaire à un enfant qui a dû mal à s’exprimer et qui tape lorsqu’il n’est pas d’accord. Nous le reprenons sans cesse, nous essayons toutes les méthodes pour qu’il arrête de taper et je sais que nous allons réussir. J’espère que lorsque la parole sera enfin bien installé, les tapes se feront rares. Difficile de gérer la frustration mais on y arrive doucement aussi.

Après depuis quelque temps, j’ai un enfant beaucoup plus serein (en même temps la psy m’a beaucoup aidé). J’ai l’impression d’avoir un autre enfant, il est plus détendu et nos journées le sont donc également. Bref, j’ai l’impression d’avoir eu un effet néfaste sur mon bébé (mais nous faisons tous des erreurs).

Répondre. Comment ça un enfant de 2 ans répond, je vous ai dit plus haut qu’il ne faut pas les sous estimé. Ici, s’il essaie de répondre, on le remet de suite à sa place d’enfant. Un enfant ne répond pas aux adultes. Il faut qu’il sache où se trouve sa place d’enfant.

“Education – Ce qui manque à l’ignorant pour reconnaître qu’il ne sait rien.”

Nous TROUVONS qu’il est plus important de lui apprendre les vrais règles de vie que de lui instaurer des règles à n’en plus finir. Et vous ?

2 Comments on Éduquer son enfant : pas facile tous les jours

  1. Je te rejoins sur le fait qu’on fait comme on peut, toutes nos belles théories d’avant bébé, ne sont pas applicables dans la vraie vie (j’ai d’ailleurs fait un post aussi la dessus!).
    Je crois -même si j’ai bien peur d’être plus stricte que toi avec mes minettes! – qu’il faut savoir être souple au quotidien sur certains points, mais toujours ferme sur nos valeurs les plus profondes.
    Lenfant saura sentir je crois la différence entre un « non, essayes de faire autrement » et un plus définitif « non, pas moyen! », si on sait bien leur présenter les 2 différemment.
    C’est pas un drame si nos enfants ne sont pas toujours parfaits, tant qu’ils savent bien quelles sont les valeurs fondamentales!

    • Merci beaucoup pour ton message. C’est vrai que l’on a beaucoup de théorie d’avant bébé mais une fois que bébé est là c’est autre chose. C’est exactement ça, de manière générale être souple mais il y a des valeurs qu’il ne faut pas transgresser. Je pense que l’enfant parfait n’existe pas et heureusement c’est comme les parents parfaits. Il faut juste savoir mettre en avant les points forts de nos loulous et à nos yeux, ils seront toujours parfait (même lorsqu’ils nous mettent la honte aux super marché).
      Belle journée,
      Jessica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *